Connexion

Accéder au réseau social

jardi.fr



Mot de passe oublié ?                Première inscription
Fermer

Saule

salix spp.



Saule ( salix spp.) plante
Gros plan d'une branche de saule au printemps avec ses bourgeons caractéristiques
Photo:© Viktor Kitaykin Fistockcom

Retrouvez les autres plantes pour votre jardin

Plante présente dans 2.11 % des jardins des membres de jardi.fr

FICHE PLANTE

D'origine indo-européenne, les saules sont des arbres rustiques à croissance rapide, cultivés pour leur feuillage, leur port décoratif et leurs chatons. Leur nom générique, d'origine celtique, signifie « près de l'eau », par allusion à l'habitat humide de cet arbre ou arbuste.
À cause de la forme de ses feuilles (allongées et au moins trois fois plus longues que larges), le saule capte la lumière d'une manière tout à fait particulière, ce qui permet de le repérer de loin. Dans les régions tempérées, il joue un rôle important pour la préservation des rives des cours d'eau : ses racines permettent de retenir le sol et de freiner l'érosion.
Symbole d'immortalité en Extrême-Orient, le saule est l'arbre de vie au Tibet, ce qui n'étonnera personne au vu de son extrême vitalité. En effet, il suffit de planter un rameau de saule dans la terre pour qu'il fasse bientôt des racines et devienne rapidement un arbre imposant.
On en trouve de toutes les tailles : de 2 à 2,50 m pour les plus petits, jusqu'à 15 m pour les plus grands. Le saule marsault pleureur est une variété de petite taille (2 à 2,50 m), toute indiquée pour les jardins de dimensions modestes, et dont le principal attrait réside dans les chatons mâles qui se développent avant les feuilles et qui sont très décoratifs. Le saule pleureur est un grand arbre (12 à 15 m) à cime arrondie, dont le tronc grossit rapidement. Ses branches principales, vigoureuses, sont d'abord érigées, puis retombent ensuite gracieusement. Ses jeunes rameaux, jaune doré, sont très décoratifs ; et ses feuilles, étroites et pointues, apparaissent de bonne heure au printemps et tombent tardivement.



Appréciant les terres profondes et fraiches, même humides, les saules pleureurs sont généralement plantés au bord des rivières ou des plans d'eau. Ils supportent un élagage, même sévère, lorsqu'ils deviennent trop encombrants, et sont à proscrire dans les petits jardins ! Puissamment ancrés dans le sol, leurs racines risquent en effet de causer des dégâts alentour si l'on n'y prend pas garde. Le saule tortueux est un petit arbre (5 à 8 m) très remarquable, surtout en hiver, à cause de sa ramure curieusement contournée et ondulée ; les branches principales étant érigées et les secondaires retombant gracieusement.



DATES-CLÉS

Floraison
janv
fev
mars
avr
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
dec

x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x


Semis
janv
fev
mars
avr
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
dec

x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x


Plantation
janv
fev
mars
avr
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
dec

x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x


Donne des fruits ou produit des graines
janv
fev
mars
avr
mai
juin
juil
août
sept
oct
nov
dec

x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x
x

Qui sommes nous ?       Mentions légales       Conditions d'utilisation       Liste complète des plantes de Jardi.fr