Connexion

Accéder au réseau social

jardi.fr



Mot de passe oublié ?                Première inscription
Fermer






Pour pouvoir laisser un commentaire,
il faut être connecté

Connexion

Un compost équilibré

Les bons ingrédients pour l'obtenir




01/08/2013

Qu'est-ce que le compost ? Un mélange de déchets organiques et de terre, qui, après fermentation et décomposition par les micro-organismes du sol, forme un humus riche en éléments nutritifs et structurant pour la terre à laquelle on l'incorpore.

 

En tas ou en composteur ?

 

Deux bonnes raisons de faire son propre compost : on recycle un certain nombre de déchets ménagers, ce qui fait autant de moins à traiter par la collectivité ; et on réalise quelques économies, le matériel nécessaire à la confection du compost faisant partie de l'équipement minimal du jardinier. Ceci dit, deux options se présentent à vous : faire votre compost à l'air libre, en tas ; ou utiliser un composteur du commerce (on peut aussi fabriquer un composteur à moindre frais). L'avantage de l'utilisation d'un composteur étant la moindre nuisance visuelle et olfactive (mais un bon compost ne sent pas), celle du compost en tas l'absence de limite en volume.

 

Des ingrédients variés

 

Quelle que soit l'option choisie, un compost de qualité repose sur la diversité des éléments qui le constituent : plus vous varierez vos apports de déchets, plus riche sera votre compost, et meilleure sera sa consistance. N'hésitez donc pas à y apporter (presque) tout ce qui vous tombe sous la main : produit de tonte, déchets de taille, reliquats de culture, déchets de cuisine (coquilles d'oeuf, marc de café, épluchures, fruits et légumes abîmés, petits os,...), déchets ménager (mouchoirs en papier, cendres, sciures dépourvues de tanin,...). Évitez en revanche tous les produits ayant été traités (bois ou comestibles)*, les végétaux malades*, les produits synthétiques ou chimiques. L'idée est de mélanger au maximum les types de déchets (carbonés et azotés, humides et secs, grossiers et fins), de manière à ce qu'aucun d'entre eux ne domine les autres en volume.

 

Les types de déchet :

 

Carbonés : déchets de taille, bois lignifié (dur), paille sèche, écorces d'arbres, feuilles mortes, sciure et copeaux de bois, herbes bien sèches, papiers, cartons, etc.

Azotés : déchets de cuisine, tontes de gazon fraîches, rameaux, tiges et pousses vertes et non lignifiées, etc.

Humides : déchets de cuisine, tontes de gazon fraîches, rameaux, tiges et pousses vertes, etc.

Secs : branches mortes, paille, papiers et cartons, sciure et copeaux de bois, etc.

Grossiers : les déchets végétaux « durs » (branches, produits de la taille et déchets fibreux) que l'on aura préalablement broyés).

Fins : tout ce qui se tasse facilement (déchets de cuisine, sciure, petits copeaux, papiers, tontes de gazon, etc.)

 

*Certains, considérant que la chaleur du compost détruit les maladies, parasites et produits de traitement, incorporent dans leur compost les produits traités, les végétaux malades ou attaqués par les ravageurs.





Commentaires:

Qui sommes nous ?       Mentions légales       Conditions d'utilisation       Liste complète des plantes de Jardi.fr