Connexion

Accéder au réseau social

jardi.fr



Mot de passe oublié ?                Première inscription
Fermer






Pour pouvoir laisser un commentaire,
il faut être connecté

Connexion

Jardiner, c'est du sport !

Ou comment prendre soin de son corps en soignant ses plantes


Un passage de tondeuse équivaut à une petite randonnée



26/07/2013

On présente souvent le jardinage comme un loisir contemplatif. Ce qui est vrai. Quand on sème ses radis, quand on bêche son futur massif de fleurs, quand on arrose, le soir à la fraiche, son carré de potager, on ne pense à rien d’autre. Oubliés, le savon du jour passé par client, le mauvais carnet de note du petit dernier, les amortisseurs de la voiture à changer… jardiner, c’est se vider la tête. C’est le plaisir des yeux quand, après l’hiver, les premiers crocus déploient leurs pétales. Le bonheur des papilles quand, au cœur de l’été, on se délecte du vrai goût des tomates que l’on a faites pousser soi-même.

 

Le bien-être du corps, aussi, quand après une journée au plein air, on se sent envahi de la saine fatigue qui suit une pratique sportive. Car le jardin, c’est aussi du sport ! Passer la tondeuse, avec le poids de la machine à pousser, les manœuvres accomplies pour vider les bacs d’herbe, s’apparente à une bonne randonnée. La taille, avec la répétition du geste de coupe, l’effort de concentration qu’elle demande, équivaut à une séance de musculation des bras. Les plantations et semis, qui nécessitent de multiples flexions et autres mouvements de balanciers, valent bien les exercices d’assouplissements proposés par les coachs sportifs. Et le simple fait de scier une branche fait travailler les mêmes muscles que lorsque l’on frappe un punching-ball.

 

Des travaux scientifiques ont permis de chiffrer assez précisément les dépenses énergétiques résultantes des différents gestes de jardinage, et d’établir une sorte de cartographie des parties du corps qu’ils faisaient travailler. Et les résultats sont éloquents : des mollets aux épaules, des chevilles à la nuque, tous les muscles, toutes les articulations, sont sollicités. En termes d’équilibre, une bonne demi-heure de jardinage par jour équivaut à peu près aux soixante minutes d’activité physique quotidiennes conseillées par les médecins. Pourquoi s’en priver ? Le cadre est, en plus, bien plus agréable que celui des salles de sports !





Commentaires:
De :lo (95-CERGY ) -le 02/12/2013.-
Je confirme cet article, c'est du vécu. Mon jardin est en étage et je dois même porter ma tondeuse de palier en palier. J'ajouterai aussi le bon nettoyage intellectuel que me procure mon jardin et l'état de contemplation qu'il m'offre régulièrement.

Qui sommes nous ?       Mentions légales       Conditions d'utilisation       Liste complète des plantes de Jardi.fr