Connexion

Accéder au réseau social

jardi.fr



Mot de passe oublié ?                Première inscription
Fermer






Pour pouvoir laisser un commentaire,
il faut être connecté

Connexion

Récupérez l'eau, économisez-la !

Nos trucs anti gaspillage




26/07/2013

A moins que d'ici là, vous n’ayez pensé à mettre en place chez vous un système de récupération des eaux de pluie. Sur la méthode, il n'y a pas 36 solutions : on ne récupère efficacement que les eaux de ruissellement du toit. Sur le contenant, en revanche, les options varient. On peut se contenter d'un récupérateur fixé sur une descente de gouttière (60 €), qui versera son obole dans un tonneau collecteur (90 €), dans un réservoir souple, ou même dans plusieurs réservoirs maquillés en briques de mur pour se fondre dans le décor (115 € la brique de 110 L). Pour un budget bien plus important, on peut également faire construire sous son terrain une cuve en béton qui collecte et filtre la totalité des eaux de ruissellement – celles du toit mais également celle d'une terrasse inclinée par exemple – puis les restitue par un système de pompe à un ou plusieurs point d'accès. Une telle installation coûte cher : de 4400 € pose comprise pour une cuve de 10 m3, à 5000 € sans la pose selon le prestataire. Mais on peut y adjoindre un système de traitement des eaux et éliminer ainsi, en période pluvieuse, tout usage de l'eau de ville. Pour une maison individuelle de 100 m² au sol, on évalue à 70 m3 par an (70 000 L) la capacité de récupération, quand une famille de 4 personnes consomme 140 m3 par an, arrosage du jardin compris.

 

Bien sûr, une fois l'eau récupérée, autant faire ce qu'il faut pour l'économiser. Là encore, pas de solution miracle. Seule une bonne combinaison entre un équipement techniquement économique et un usage tempéré du robinet vous permettront de réaliser de substantielles économies. Sachant, en plus, que l'usage d'eau récupérée pour la lessive et les sanitaires permettent des économies d'entretien et de produits de nettoyage : naturellement douce, l'eau de pluie évite le recours aux assouplissants, anti-calcaires et autres détartreurs.

 

Quelques « trucs » pour économiser l’eau :

- dans la cuisine : les lave-vaisselles consomment aujourd'hui beaucoup moins qu'une vaisselle à la main, à condition de les faire tourner à plein et de ne pas rincer les assiettes avant de les y mettre. En cas de vaisselle à la main, ne pas laisser couler l'eau mais aller du moins sale au plus sale ;

- pour tous les robinets : il existe des régulateurs de débit pour éviter que l'eau ne coule en trop grandes quantités. Un mitigeur est mieux que deux robinets pour régler la température de l'eau : on la fait couler moins longtemps avant de trouver le degré escompté ;

- pour les toilettes : les réservoirs de chasse d'eau, d'une contenance de 9 L, sont trop grands. Mettez une brique ou une bouteille d'eau pleine dedans pour réduire le volume. Et n'hésitez pas à utiliser une chasse « deux boutons » ;

- pour la salle de bain : prenez une douche (15 L/min) plutôt qu'un bain (200 L). Utilisez un pommeau « mousseur » pour consommer moins d'eau sous la douche (9 L/min). Rincez-vous la bouche avec un verre après s'être brossé les dents plutôt que de laisser couler le robinet. Idem pour le rasage : rasez-vous avec un évier plein plutôt que de laisser couler l'eau ;

- pour la lessive : un cycle à 30/40°C consomme moins qu'un cycle à 90°C. N'oubliez pas le bouton ½ charge quand la machine n'est pas pleine. Des boules de caoutchouc jetées dans la machine avec le linge diminuent la consommation d'eau et améliorent le lavage ;

- pour le jardin : arrosez à la nuit tombante ou au lever du jour pour éviter que 60% de l'eau ne s'évapore ;

- pour la voiture : utilisez un seau d'eau plutôt que le jet ;

- surveillez les fuites : avant de vous coucher, fermez tous les robinets et relevez votre compteur d'eau. Si il a avancé au matin, appelez le plombier !





Commentaires:

Qui sommes nous ?       Mentions légales       Conditions d'utilisation       Liste complète des plantes de Jardi.fr